Nom savant : Thymus erba-barona

Noms corses : arba, ou erba barona. On la nomme aussi infreta à Ascu, ou encore Cunnella à Bastelica

Description : les feuilles sont en forme de petits losanges, avec des bords non enroulés. Son parfum, poivré, rappelle celui de la citronnelle. Le thym corse pousse jusqu’à une vingtaine de centimètres de hauteur. Les fleurs, d’un rose pâle avec des taches pourpres, s’ouvrent entre mai et juillet.

Milieu naturel : cette variété de thym est endémique à seulement quelques îles de Méditerranée, et pousse entre 500 et 2000 mètres d’altitude. Elle préfère les sols arides, à l’adret.

Thymus erba-barona : terroir

Cette plante doit son nom au grec thumon, qui représente l’offrande parfumée que l’on obtient en la brûlant (thumon signifiant le parfum). Le thym corse accompagne de nombreux plats, aussi bien complexes que plus simples, comme les grillades. La plante aujourd’hui est utilisée dans l’affinage de certains fromages, pour la saveur qu’elle leur apporte. D’autres l’emploient aussi dans la préparation de liqueurs. Consommé en tisane, il facilite la digestion.

Le thym symbolise différentes vertus, comme le courage, l’amour qui dure, ou encore l’esprit de créativité.

En savoir plus

Vous pourrez découvrir tous les secrets du thym corse ainsi qu’une présentation complète, accompagnée de photographies, dans le livre Fiori è fiure : plantes sauvages de Corse

Nom savant : Veronica persica

Nom corse : veronica (op. cit. Motti, Petru Casanova)

Description : petite plante rampante, aux fleurs bleu pâle. dont la corolle mesure de 8 à 16 millimètres en moyenne.

Milieu naturel : cette fleur affectionne tout particulièrement aux abords des cultures, dans les friches, les jachères, les vieux murs ou encore les jardins. En Corse, on la trouve souvent à proximité d’une autre plante, la fumeterre grimpante.

Veronica : légende et symbolique

La Véronique de Perse est un symbole de fidélité : offrez-en à votre bien-aimé(e) lui prouve votre amour et lui montre que vos pensées s’accordent. Le prénom féminin Véronique signifie en grec « apporter la victoire ». Une légende lui est aussi attachée : pendant le martyre, Sainte Véronique se serait servi de l’une d’entre elles pour essuyer le visage souffrant du Christ. Au XVIème, remarquant en leur milieu un motif qui rappelle le visage du Christ, les botanistes décident de la nommer ainsi. La science rattrape la légende, qui doit elle-même découler de bien lointaines observations.

La tradition insulaire veut que cette fleur aide à prédire l’arrivée de la pluie : en cas de beau temps, ses corolles s’ouvrent au petit matin, mais restent closes en cas de pluie.

En savoir plus

Vous pourrez découvrir tous les secrets la Véronique de Perse ainsi que sa description détaillée et des illustrations dans le livre Fiori è fiure : plantes sauvages de Corse