PIerre Farel est né dans la ville d’Orange le 15 avril 1957. À dix-sept ans, il intègre les rangs de l’Ecole des Beaux-arts d’Avignon où il suit les cours de Michel Steiner. On lui doit une production pléthorique, avec plus de 1500 huiles sur toile, 200 gouaches, des illustrations pour des pochettes d’albums de musique ou des romans, ainsi que deux collections de bijoux.

La découverte de la Corse

Pierre Farel découvre l’île de beauté en 1977, quand il se rend chez des amis. Cette découverte a été un véritable coup de foudre qui dure encore aujourd’hui : Pierre Farel n’a depuis plus jamais quitté l’île et réside, aujourd’hui encore, à Ajaccio. Il s’implique fortement dans la vie locale, soutient par ses illustrations les oeuvres de certains artistes locaux, romanciers ou peintres.

L’oeuvre de Pierre Farel

Ce peintre particulièrement talentueux poursuit, au fur et à mesure de ses toiles, une seule et même histoire : les personnages, familiers, désincarnés, dont le visage lisse offre au public une prise particulière, celle de créer lui-même l’histoire de la scène qui se déroule devant lui et dont il a peut-être été lui-même, dans vie quotidienne, acteur ou spectateur. Il y a une musicalité dans ses toiles, un goût de vacances qui n’en finissent plus, une intemporalité qui se situe pourtant dans un temps, un autre temps : celui du peintre Farel.