La culture corse est une culture vivante, présente autant dans les arts qu’au quotidien, dans la langue et les savoir-faire ancestraux que bien des insulaires, ou des amoureux de l’île, s’évertuent de faire vivre.

Pour mettre en valeur et partager son patrimoine, la Corse possède de nombreux musées, plus ou moins importants, mais tout aussi passionnants. Cette liste n’est pas exhaustive : n’hésitez pas à nous faire part de musées de Corse que nous aurions pu oublier.

Musées de Corse par ville : AjaccioAlbertacceAlériaBastiaBonifacioCervioneCorbaraCorteLévieMorosagliaSartène

Carte interactive des musées de Corse

Ajaccio

Maison Bonaparte : la maison natale de Napoléon Bonaparte est ouverte au public, et propose une collection d’objets liés à l’homme et son entourage.

Informations pratiques : rue Saint Charles. Téléphone : 04 95 21 43 89

Site Internet : www.musee-maisonbonaparte.fr

Musée A Bandera : géré par une association, il s’intéresse à l’histoire de la Corse et des Corses, et tout particulièrement au passé militaire, avec des reconstitutions ou des restaurations d’objets du quotidien, aussi bien civils que militaires.

Informations pratiques : 1 rue du Général Levie. Téléphone : 04 95 51 07 34

Site Internet : www.musee-abandera.fr

Musée Fesch : récemment rénové, le musée des beaux-arts Fesch possède une extraordinaire collection de peinture, qui en fait l’un des musées majeurs de la Corse. Il accueille ainsi des tableaux de nombreux peintres, qui, des plus célèbres aux plus modestes, partagent tous le même talent et un amour de l’art.

Informations pratiques : 50-52 rue du cardinal Fesch. Téléphone : 04 95 26 26 26

Site Internet : http://www.musee-fesch.com/

Musée Marc Petit / Lazaret Ollandini : à l’origine, le lieu accueillait les marins en quarantaine. Racheté par monsieur Ollandini, il est au coeur d’une fondation destinée à soutenir la culture insulaire. Découvrez au Lazaret Ollandini les oeuvres de Marc Petit, sculpteur de génie. Le musée est un haut-lieu de la vie culturelle ajaccienne, et abrite chaque année différentes organisations et manifestations.

Informations pratiques : quartier Aspretto. Téléphone : 04 95 10 85 15

Albertacce

Musée archéologique Licninoi : situé dans la vallée du Niolo (près du lac de Calacuccia), il propose une collection d’objets préhistoriques trouvés dans la vallée du Niolo.

Informations pratiques : situé sur la route entre Corte et Porto, à Albertacce. Téléphone : 04 95 48 05 22

Aléria

Musée d’Aléria : la Corse fut longtemps occupée par l’empire romain dans l’Antiquité, comme en témoignent les vestiges archéologiques d’Aléria. Le musée éponyme propose au public un aperçu des différents vestiges mis à jour lors des différentes campagnes de fouilles.

Informations pratiques : le musée est situé au Fort Matra, au sud de Cateraggio. Téléphone : 04 95 57 00 92

Bastia

Musée de Bastia : cet espace s’est focalisé sur l’histoire de la ville tout en intégrant une forte dimension ethnographique. On y découvre ainsi la vie locale des Corses de Bastia et de ses environs au fil des siècles, ainsi que les relations avec l’autorité, notamment génoise. Des expositions temporaires viennent régulièrement compléter les collections permanentes.

Informations pratiques : le musée est situé Avenue Pierre Giudicelli. Téléphone : 04 95 31 09 12

Site Internet : www.musee-bastia.com

Bonifacio

Bastion de l’étendard : installé au coeur des anciennes fortifications de la cité, le Bastion de l’étendard retrace l’histoire de Bonifacio. En suivant un parcours fléché, le visiteur découvre plusieurs évènements majeurs, comme la visite de Charles Quint ou encore le naufrage de la Sémillante au large des îles Lavezzi. Le Bastion de l’Étendard donne aussi accès au mémorial et propose des reconstitutions de scènes de la vie quotidienne.

Informations pratiques : adressez-vous à l’office du tourisme au 04 95 73 11 88.

Cervione

ADECEC : géré par une association loi 1901 de passionnés de la culture insulaire, le musée de l’ADECEC propose aux visiteurs de se familiariser avec la vie quotidienne sur l’île de beauté durant les siècles passés. L’ADECEC a une vocation ethnographique, et cherche à présenter et partager une culture et un mode de vie.

Informations pratiques : Piazza San Teramu – Téléphone : 04 95 35 16 99 ‎

Site Internet : www.adecec.net

Corbara

Musée privé de Corbara : les musées de Corse recèlent aussi de véritables perles, des lieux portés à bout de bras par des passionnés. À Corbara, monsieur Savelli a rassemblé de nombreuses pièces de valeurs : vieux manuscrits, instruments de musique anciens, stylets, pistolets, et divers objets plus étonnants les uns que les autres. Le curieux découvrira ainsi une autre facette de l’Histoire de la Corse, riche de son éclectisme et de sa singularité. On peut visiter le musée de 15 à 18 heures.

Informations pratiques : Place de l’église, Corbara. Téléphone : 04 95 60 06 65 ‎

Corte

Musée de la Corse – Museu di a Corsica : Ouvert en 1997, le musée de la Corse a été intégré à la vieille citadelle, à proximité de l’Université. Axé sur une dimension anthropologique, il associe des collections permanentes et expositions temporaires sur des thèmes aussi variés que passionnants.

Informations pratiques : le musée est situé dans la citadelle de corte. Téléphone : 04 95 45 25 45

Site Internet : www.musee-corse.com

Lévie

Musée départemental de l’Alta Rocca : entre mer et montagne, l’Alta Rocca a su garder son caractère et préserver son authenticité. Le musée départemental de l’Alta Rocca retrace les 10 000 ans d’occupation humaine de la région.

Informations pratiques : avenue lieutenant de Peretti, Lévie. Téléphone : 04 85 78 00 78

Site Internet : www.culture.fr

Morosaglia

Musée départemental Pascal Paoli : la maison natale de Pascal Paoli, le « père de la nation corse », a été transformé en un musée qui est consacré à ce personnage historique de première importance, fondateur de l’une des premières républiques démocratiques modernes. À proximité de la maison se situe le tombeau de Pasquale Paoli, dont les cendres ont été ramenées d’Angleterre, sa terre d’exil, au XIXème siècle

Informations complémentaires : Hameau de Stretta, Morosaglia. Téléphone : 04 95 61 04 97

Sartène

Musée Départemental de Préhistoire Corse et d’Archéologie : le Sartenais a été occupé dès la Préhistoire. Le musée de Sartène rassemble plus de 250 000 objets dans ses réserves. Les passionnés d’histoire comme les simples curieux apprécieront la visite.

Informations complémentaires : rue Antoine Crocce, Sartène. Téléphone : 04 95 77 01 09

Vivario est une commune de montagne au coeur de la Corse, située dans le département de la Haute-Corse.

Vivario en chiffres

Code postal : 20219

Habitants : 503 (chiffres de 2004)

Altitude : 400 mètres minimum, 2390 mètres maximum.

Accès : Vivario est situé sur la N193, et est aussi accessible, depuis la côte orientale, par la départementale D343. L’accès le plus aisé demeure la route nationale, moins sinueuse. Vivario est situé à mi-chemin, environ, d’Ajaccio et Bastia.

Vivario : à voir, à faire

Vivario séduira forcément les amoureux de nature et de montagne. Depuis le col de Vizzavona, passage obligé pour tous ceux qui tentent le mythique GR20, de nombreux autres sentiers sont accessibles. Les montagnes, autour, sont majestueuses, et dépassent les 200 mètres d’altitude.

Hormis le village de Vivario à proprement parlé, la commune compte différents hameaux aux charmes indéniables. Tattone, sur la route entre Ajaccio et Bastia, accueille une antenne du centre hospitalier Corté-Tattone (anciennement un sanatorium, preuve s’il en est de la qualité de l’air que l’on peut respirer à Tattone). Vizzavona, avec sa gare, est un petit hameau blotti sur l’échine du col éponyme. Canaglia est certainement le plus sauvage des hameaux rattachés à Vivario. Constitué de quelques maisons, il se niche au coeur des gorges de Manganello.

La position centrale de Vivario permet de rayonner facilement vers les différentes micro-régions corses. L’hiver, on peut skier à Ghisoni ou se lancer dans de grandes excursions en raquettes ou skis de randonnée, dans la vallée de la Restonica par exemple.

Informations pratiques

Mairie de Vivario : Téléphone 04 95 47 20 05

Office de tourisme de Vivario: Vivario est rattaché à l’office de tourisme de Haute Gravona situé à Bocognagno. Vous pouvez contacter l’office de tourisme de Haute Gravona au 04 95 27 41 86.

Connaissez-vous bien Ajaccio ? Venez tester, en dix questions, vos connaissances sur Ajaccio.

La ville d'Ajaccio est située en :



Quels animaux sont représentés sur le blason de la ville ?





Quelle rue piétonne est particulièrement appréciée des Ajacciens ?





Lequel de ces musées ne se situe pas à Ajaccio ?





Un château construit dans le style Renaissance domine la ville d'Ajaccio, perché sur une colline. Comment se nomme-t-il ?





Pourquoi Ajaccio est-elle surnommée la cité impériale ?





Quelle est la première station balnéaire rencontrée au sud d'Ajaccio ?





Comment appelle-t-on Ajaccio en langue corse ?





À combien se chiffre la population d'Ajaccio en 2008 ?





Comment se nomme la pointe rocheuse faisant face aux Îles Sanguinaires ?







Pour parfaire vos connaissances, découvrez le guide publié par Colonna édition sur Ajaccio et sa région.

La Corse est souvent connue des touristes pour ses plages interminables et ses criques sauvages, ainsi que son maquis impénétrable. Mais le paysage corse se définit aussi par ses différents massifs montagneux, dont le point culminant dépasse les 2700 mètres d’altitude. Répondez à ces cinq questions et testez vos connaissances sur la montagne corse !

Please go to La montagne corse en questions to view the quiz

Les proverbes sont l’âme véritable d’une culture, et reflètent souvent les valeurs communes ou les soucis partagés. Connaissez-vous les proverbes corses ? Colonna édition vous propose cinq proverbes corses dont il vous faut retrouver la traduction et la signification.

Please go to Proverbes corses to view the quiz

Si vous parlez corse, découvrez nos différents livres en langue corse.

Une culture ne peut être dissociée des produits de son terroir. La Corse, riche d’un territoire varié, entre mers, plaines, vallées et montagnes, a mis tout son savoir-faire au service d’aliments et de boissons savoureuses. Le patrimonio, l’un des vins les plus connus de Corse, n’échappe pas à cette règle d’excellence. Le savoir-faire des vignerons a d’ailleurs été reconnu, puisque le patrimonio est protégé par une Appelation d’Origine Contrôlée.


Terroir : les vignobles qui donnent le patrimonio se situent de la commune éponyme, et englobe aussi des vignobles sis sur les communes de Saint-Florent et Oletta, au sud du Cap Corse. Le sol, argileux et calcaire, donne des conditions de culture optimales, favorisés encore par un climat sec et chaud en été.

Cépages : Patrimonio est un vin rouge produit essentiellement à partir d’un cépage local, le Nieluccio. Il existe aussi un patrimonio blanc qui repose sur un cépage différent, le Vermentino, parfois appelé Malvasia, ainsi que des vins rosés bénéficiant aussi de l’AOC.

Production : la production tutoie, chaque année, les deux millions de bouteilles.

Vieillissement : en rouge, le patrimonio peut se garder facilement de 3 ans à 7 ans, et les blanc et rosé se conservent très bien jusqu’à 3 ans.

Accompagnement : en rouge, le patrimonio se marie très bien avec le ragoût, le poulet grillé ou le gibier à plumes. Le blanc sera le compagnon idéal de vos poissons, tandis que le rosé apportera une touche rafraîchissante à vos apéritifs.

village_de_volpajola

Volpajola est une commune de Haute-Corse, accrochée au flanc de la basse vallée du Golo, qui donne sur la mer Thyrénienne.

Volpajola en chiffres

Code postal : 20290

Habitants : 366 (chiffres de 2007)

Altitude : 45 mètres minimum, 1231 mètres maximum.

Accès : Volpajola est accessible par les départementales D7 et D15, et est situé à proximité de l’aéroport international de Bastia Poretta.

Volpajola : à voir, à faire

Les paysages autour de Volpajola, caractéristiques du maquis corse, sont de toute beauté, et séduiront forcément les amateurs de nature. Ainsi, le village de Volpajola est dominé par des crêtes culminant à plus de 1200 mètres d’altitude, sillonnées par des sentiers parfumées aux essences insulaires.

L’église de l’Annonciation, de style baroque, offre un aspect rustique, avec ses murs en pierres apparentes, et s’intègre parfaitement dans le panorama.

Informations pratiques

Mairie de Volpajola : Téléphone 04 95 38 20 87

Office de tourisme de Volpajola : vous pourriez contacter l’office de tourisme Cala Bianca, à Borgo, au 04 95 33 45 41. Sinon, l’office de tourisme de Lucciana Poretta, au 04 95 38 43 40, saura vous conseiller sur les activités et loisirs dans la région.